L’Extrême rouge

Une cuvée issue de raisins cultivés sur une parcelle de 2 ha de marnes schisteuses, en pente abrupte exposée au nord, située au Mas de las Fredas dans la vallée de l’Agly. L’assemblage est composé à 75% de lladoner pelut et à 25% de syrah. Les grappes sont éraflées sans foulage, avec 20% de grappes laissées entières. La fermentation se fait par l’action de levures indigènes pour moitié dans des barriques neuves de chêne français de 400 L, et pour moitié dans des cuves inox ; macèration pendant 21-44 jours. Après pressurage vertical, l’élevage est fait en barriques et cuves inox de 400 L sur lies fines pendant 20 mois. La mise en bouteille se fait sans collage et sans filtration. Ces vignes, poussant dans un environnement hostile, ont un faible rendement et créent un vin typique de ce terroir, à la fois concentré et délicat.

Fiche technique:

Mire la Mer

Une cuvée issue de la sélection rigoureuse de raisins provenant de 5 parcelles aux sols lourds, argilo-calcaires, en bordure d’étangs entre Peyriac-de-Mer et Bages. L’assemblage est composé à 65% de mourvèdre, à 30% de carignan et à 5% de grenache. La fermentation par l’action de levures indigènes se fait par à 40% dans des barriques neuves de chêne français à grain grossier de 500 L et à 60% dans des cuves inox. Une aération importante est effectuée durant la fermentation de ces cépages typiquement réducteurs. Les raisins sont pressés après 21 jours de macèration; une fois la fermentation achevée, l’élevage est effectué à parts égales dans des barriques d’un an, de deux ans et de trois-quatre ans d’âge sur lies fines pendant 20 mois. La mise en bouteille est fait sans collage et sans filtration. Un vin musclé et intense qui est défini par des cépages méditerranéens tardifs typiques de cette région côtière.

Fiche technique:

Prioundo

Cette cuvée est issue de raisins provenant de trois parcelles adjacentes entourées de murs en pierres sèches, situées en haut d’un plateau isolé de 1,5 ha, au sol argilo-calcaire bien drainé, près de Villesèque-des-Corbières dans les Hautes Corbières. L’assemblage est composé à 80% de grenache et à 20% de cinsault. Les grappes sont éraflées sans foulage, avec 20% de grappes laissées entières. Après trois jours de macération, la fermentation se fait par l’action de levures indigènes dans des cuves inox. Les raisins sont pressés après 21 jours de macèration; l’élevage est fait en cuves inox sur lies fines pendant 9 mois. La mise en bouteille est faite sans collage ni filtration. Les caractéristiques du vignoble, une approche minimaliste de la vinification et une macération prolongée façonnent un vin pur et transparent qui se complexifie avec l’âge à moyen terme.

Fiche technique:

Cuvée 141

La première cuvée produite par Les Clos Perdus, cet assemblage a évolué depuis sa conception, mais est à présent bien établi : le carignan (50%) procure de la fraîcheur, le grenache (35%) apporte une ampleur en milieu de bouche, et le mourvèdre (15%) donne de l’intensité et de la complexité au vin. Les raisins sont issus principalement de parcelles situées dans les Corbières Maritimes, mais nous ajoutons fréquemment des raisins issus de nos parcelles dans les Hautes Corbières pour apporter de la profondeur au vin. La fermentation se fait par l’action de levures indigènes. Les raisins sont pressés après 21 jours de macèration avant d’être élevés en cuves inox sur lies fines pendant 9 mois. La mise en bouteille est fait sans collage et sans filtration.

Fiche technique:

L’Année rouge

Cette cuvée est issue de raisins provenant de parcelles situées sur les trois terroirs; . l’assemblage est composé à 60% de grenache, à 30% de carignan et à 10% de syrah. Les grappes éraflées subissent un foulage partiel, avec 5% de grappes laissées entières. La vinification est caractérisée par une période d’extraction courte, un pressurage délicat, et un contact prolongé avec les matières solides en cuves inox. Cette approche respectueuse et minimaliste (pas de collage ni de filtration) produit un vin gouleyant et frais, d’une excellente texture.

Fiche technique:

L’Extrême blanc

Une cuvée issue de vieilles vignes plantées en 1898 sur 1 ha de marnes schisteuses sombres, en pente abrupte exposée au nord-est, situé au Mas de las Fredas dans la vallée de l’Agly. L’assemblage est composé à 70% de grenache gris, à 20% de grenache blanc et à 5% de grenache noir. Le pressurage vertical se fait en permettant une certaine oxydation des liquides afin de réduire les arômes primaires du fruit et d’augmenter la complexité du vin et sa stabilité pour favoriser son potentiel de garde. Le débourbage à froid précède la fermentation spontanée en barrique neuve de 225L et en vieille barrique de chêne français de 500L. L’élevage se fait en cuve inox, avec un contact prolongé avec les matières solides. Au cours de l’élevage, l’autolyse est préférée à la remise en suspension des lies. Fermentation malolactique. La mise en bouteille se fait sans collage, avec une légère filtration.

Fiche technique:

L’Année blanc

Comme son nom l’indique, la cuvée “L’Année” représente les caractéristiques d’un millésime donné plutôt que les spécificités d’un terroir. Les raisins sont issus de vignes aux alentours de Montner, de Maury et du Mas de las Fredas, poussant sur des sols aux caractéristiques diverses. L’assemblage est composé à 65% de macabeu, à 30% de grenache gris et à 5% de muscat provenant de cinq parcelles différentes. Des variations dans la période de vendanges et dans la durée de macération font que le pressurage et le débourbage à froid des différents lots s’effectuent séparément. Néanmoins, la fermentation par l’action de levures indigènes se fait en une seule fois dans une cuve de 3000 L. L’élevage se fait dans en barrique et en cuve inox avec un contact prolongé avec les matières solides. La mise en bouteille se fait sans collage, avec une légère filtration.

Fiche technique:

Rosé

Cette cuvée est issue de raisins sélectionnés sur nos parcelles aux sols lourds, argilo-calcaires, en bordure d’étangs entre Peyriac-de-Mer et Bages dans les Corbières Maritimes. L’assemblage est composé à 95% de mourvèdre et à 5% de grenache. Le pressurage vertical et le débourbage à froid précèdent la fermentation spontanée. L’élevage se fait en barrique de 225 L de deux et trois ans d’âge et en barrique de 500 L de quatre ans d’âge, avec un contact prolongé avec les matières solides, puis en cuve inox. Ce vin ne subit pas de fermentation malolactique. La mise en bouteille se fait sans collage, avec une légère filtration.

Fiche technique: